Retour

Mentorat et soutien en matière de plaidoyer international

ARROWCHOICE for Youth and SexualityIPPF ARORutgers

Bref résumé

Après avoir pris part à (certaines de) ces options de renforcement des capacités, les participants auront une vision plus claire des processus des Nations Unies (ONU) et de ses instruments de droits de l'homme, et de la manière dont ces processus peuvent être influencés et utilisés pour le plaidoyer national (nous appelons ce plaidoyer pour la "responsabilité").

Quel soutien de renforcement des capacités pouvons-nous apporter à ce sujet ?

S'engager dans des forums et des processus internationaux peut être un moyen utile de faire avancer votre programme de plaidoyer : parce que plusieurs mécanismes des droits de l'homme sont liés à des obligations internationales destinées à faire respecter les droits de l'homme (y compris les DSSR des jeunes) auxquels votre pays s'est engagé. Nous pouvons leur demander des comptes à ce sujet par le biais des rapports parallèles et du suivi ! (à travers l'EPU, organes de traités et le HLPF).  Vos efforts dans l'espace international peuvent contribuer à influencer les normes et standards internationaux en matière de SDSR, ce dont nous bénéficions tous. Le fait de travailler à différents niveaux (national/régional/international) renforcera votre réseau, votre apprentissage et vos compétences en matière de plaidoyer.

New York : 

  • Commission de la condition de la femme (CSW) : aide le Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) à surveiller, examiner et évaluer la mise en œuvre du programme d'action de Pékin (BPfA) et à formuler des recommandations politiques sur des sujets pertinents liés aux droits de la femme.
  • Commission de la population et du développement (CPD) : aide l'ECOSOC à suivre, examiner et évaluer la mise en œuvre de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) et à formuler des recommandations politiques sur des sujets pertinents liés à la population et au développement.
  • Forum politique de haut niveau pour le développement durable (HLPF) : surveille et évalue la mise en œuvre mondiale des objectifs de développement durable (SDG).

Genève : 

  • Le Conseil des droits de l'homme (CDH) : il est chargé de renforcer la promotion et la protection des droits de l'homme dans le monde, d'examiner les violations des droits de l'homme et de formuler des recommandations en vue d'une amélioration. 
  • Examen périodique universel (EPU) : un processus unique mis en place par le Conseil des droits de l'homme des Nations unies, qui examine tous les quatre ans et demi l'ensemble du bilan des 193 États membres des Nations unies en matière de droits de l'homme. Actuellement, il n'existe aucun autre mécanisme universel de ce type !
  • Procédures spéciales (PS) : experts indépendants des droits de l'homme ayant pour mandat de faire des rapports et de donner des conseils sur les droits de l'homme dans une perspective thématique ou spécifique à un pays.
  • Organes de traités : comités d'experts indépendants qui surveillent l’application des  principaux traités internationaux relatifs aux droits de l'homme. Les comités concernés sont : le Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW), le Comité des droits économiques, sociaux et culturels (CESCR) et le Comité des droits de l'enfant (CRC).

Qui doit faire l'objet d'un examen EPU en 2022 ? (Tous les examens des organes de traités et du HLPF ne sont pas encore programmés).

Pays RHRN2 Rapport alternatif à rendre
Bénin 1/7/2022
Burundi1/10/2022
Indonésie1/3/2022
Tunisie1/3/2022
Maroc1/3/2022

A quoi pourrait ressembler le RC ? 

ARROW, CHOICE et Rutgers peuvent fournir un encadrement et un soutien aux (jeunes) défenseurs par le biais de sessions/pré-réunions en ligne et physiques afin de leur permettre de s'engager de manière significative dans les espaces de défense régionaux (avec l'aide de l'IPPFAR) et internationaux. Lorsque les restrictions de voyage sont levées, l'apprentissage sur le tas à l'ONU est également possible. Le soutien comprend le renforcement des capacités dans la langue de l'ONU et la formation à l'élaboration de documents de plaidoyer tels que des documents d'information/feuilles d'information, des notes politiques, des rapports parallèles et d'autres communications avec les organes de l'ONU. Le soutien se fait par le biais de modules électroniques, de webinaires et de sessions de type atelier. ARROW a développé une note sur le processus de l'EPU pour guider les coalitions nationales dans la préparation d'un engagement efficace, informé et significatif avec l'EPU, et travaille avec Rutgers et CHOICE sur un e-module pour l'EPU.

Nous pouvons fournir un soutien au renforcement des capacités des coalitions nationales en ce qui concerne la participation et le plaidoyer dans les mécanismes régionaux également (Asie et Afrique), menant à divers rassemblements qui font partie des processus internationaux. Ce faisant, tant pour le plaidoyer régional qu'international, nous faisons continuellement le lien avec la stratégie de plaidoyer de la coalition nationale ainsi qu'avec le travail de la coalition au niveau national. Outre la fourniture d'informations sur les processus, ARROW, CHOICE et Rutgers peuvent également soutenir le renforcement des compétences, notamment en matière de cartographie des parties prenantes et de lobbying, de rapports parallèles et de suivi au niveau national après les événements internationaux/régionaux au cours desquels des engagements ont été pris.

Calendrier approximatif (à décider ensemble) :

  • 3-4 mois / 12 mois* avant l'événement : série de réunions et d'appels en ligne pour soutenir la création d'une stratégie et d'objectifs de plaidoyer, le processus ACAT, ou la préparation de l'événement (par exemple, la collecte de preuves, la rédaction de documents de position, de rapports alternatifs, etc.), et le plaidoyer au niveau national (par exemple, l'établissement de liens avec les ministères concernés et d'autres délégations, le lancement d'un plaidoyer dans la langue de l'ONU). 
  • Pendant l'événement : réunions en personne et soutien axé sur l'apprentissage par la pratique (par exemple, plaidoyer en faveur de la langue des Nations unies, liaison avec les groupes de la société civile et les délégations concernées, etc. 
  • Après l'événement : une série de réunions en ligne pour aider au suivi au niveau national et à l'établissement de rapports pour le PMEL. 

*3-4 mois sont recommandés pour un engagement significatif dans le CSW, CPD, HLPF et HRC, et 12 mois pour l'UPR et les TMB. Notez qu'avec un temps de préparation beaucoup plus court, certains des éléments de soutien proposés peuvent ne pas être possibles, ceci peut être discuté au cas par cas. Nous encourageons les pays concernés par l'EPU à commencer à travailler sur ce sujet en 2021.

Dans quelles langues ce support RC peut-il être fourni ?

En anglais, et éventuellement en français (en fonction de la disponibilité de personnel/traducteurs francophones).

Articles liés

Sensibilisation aux questions de SOGIESC

Développement d’une stratégie de plaidoyer

Participation significative des jeunes (PSJ)et partenariats entre jeunes et adultes (PJA)

Renforcement des capacités organisationnelles et stratégiques des organisations dirigées par des jeunes

Gérer les subventions et les finances

Forums régionaux d’apprentissage et de liaison en Asie

Formation des agents de changement et intersectionnalités

Techniques de facilitation créatives et numériques

Plaidoyer mené par les jeunes – Développement des connaissances et des compétences

Formation au plaidoyer basé sur les données

Évaluation des capacités de plaidoyer

S’engager dans le plaidoyer régional en Afrique

Développement d’une stratégie de plaidoyer

Consultations des jeunes pour le plaidoyer, pour que chaque voix compte

Travailler avec les médias pour le changement social

Effectuer une recherche sur les normes sociales

Développer une stratégie de communication commune

Conception et dissémination de vidéos pour atteindre un large public

Campagne pour le changement social et le plaidoyer

Information et Éducation en matière de SDSR (I&E SDSR)

Devenir un catalyseur pour le renforcement de l’I&E SDSR

Sûreté et sécurité numériques

Gestion de risques – Sûreté & sécurité holistique

Recherche et PMEL

Formation sur l’intersectionnalité

Approche Fondée sur les Droits Humains

Approche transformatrice du genre (GTA)